Accueil > Soutenance de thèse d’Ibtissam Lahrach

Soutenance de thèse d’Ibtissam Lahrach

Date : 23 octobre 2020

Lieu : Amphi L004, UFR Sciences, Université d’Angers

Ibtissam Lahrach soutiendra sa thèse intitulée :
"L’Oued Bouregreg : enjeux paysagers et patrimoniaux dans une vallée urbaine"
Vendredi 23 octobre 2020 à 14h.

Membres du jury

Rapporteurs :

  • Mme Sylvie SERVAIN, Professeur à l’INSA Centre-Val de Loire
  • M. Nour-Eddine BENAODA TLEMÇANI, Professeur à l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Examinateurs :

  • Mme Nawal BENABDALLAH, Professeur assistante à l’Ecole d’Architecture de l’Université Internationale de Rabat
  • Mme Evelyne GAUCHE, Maître de Conférences à l’Université de Tours
  • M. Mustapha EL HANNANI (co-encadrant), Maître de Conférences à l’Université d’Angers

Directeurs de thèse :

  • M. Aziz BALLOUCHE, Professeur à l’Université d’Angers
  • M. Moulay Cherif HARROUNI, Professeur à l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Résumé  :
La vallée de l’Oued Bouregreg au niveau de l’agglomération Rabat-Salé, la zone capitale du Maroc, s’inscrit dans un contexte urbain, patrimonial et paysager assez particulier. Le caractère exceptionnel de cette vallée est lié à la fois à ses héritages en termes de sites et monuments historiques inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, à ses zones humides classées à l’échelle nationale comme des Sites d’Intérêt Biologique et Ecologique (SIBE). Sur le plan urbain, et depuis 2001, la vallée est au cœur d’un nouveau projet d’aménagement de grande envergure, visant à ériger l’agglomération, et plus largement la région métropolitaine, au rang des métropoles internationales via des équipements et des infrastructures modernes, voire fastueux. Cette dynamique urbaine sans précèdent a engendré une métamorphose radicale de la vallée, impactant son contexte paysager et patrimonial. Une problématique majeure posée à travers ce travail de recherche est de savoir en quoi cette transformation rapide et profonde constitue une réelle rupture dans les trajectoires paysagères de la vallée, et engendre de réels risques et contraintes à la protection de l’environnement et du patrimoine de la vallée, face aux enjeux de la modernisation et du développement urbain, économique et social de l’agglomération de Rabat-Salé. Pour répondre à cette problématique, la démarche de recherche s’appuie sur un diagnostic paysager pour mettre en perspective globale les logiques opératoires d’un aménagement de vallée en milieu urbain. Il s’agit ainsi d’interroger l’intérêt de l’approche par le paysage dans les projets d’aménagement.

Mots clés : Paysage, Patrimoine, Projet d’aménagement, Vallée du Bouregreg, Rabat-Salé

Nos tutelles

  • CNRS

Outils et productions collaboratives