Accueil > Membres > GRAFF Kévin

GRAFF Kévin

  • Fonction : Doctorant
  • Poste : contractuel
  • Employeur : COMUE Normandie Université
  • Courriel : kevin.graff@unicaen.fr

Thèses

Recherche

Programmes nationaux

  • ANR RICOCHET | 2017-2020

    Le projet RICOCHET s’inscrit dans le domaine de la recherche fondamentale et appliquée. C’est donc un projet de recherche collaborative - Entreprises (PRCE) en partenariat entre quatre laboratoires de recherche académiques UMR CNRS (LETG Caen et Brest, LGO Brest, M2C Rouen), un organisme public (BRGM Orléans), une association scientifique (IRD2 Normandie) et une entreprise (Azur-Drones).
    Ce projet a été labellisé par le Pôle Mer Bretagne-Atlantique.
    Le projet a trois objectifs principaux : 1.) Comprendre la dynamique actuel du continuum Terre / Mer (arrière côte / falaise / plage) et réaliser le bilan des échanges de matière ; 2.) Déterminer les impacts multisectoriels du changement global (climatiques, environnementaux et socio-économiques), de l’augmentation des tempêtes et de l’élévation du niveau moyen de la mer sur le fonctionnement du système falaise-plage, mais également de son arrière côte (plateaux, vallées et zones basses). ces impacts affectant intensivement les enjeux situés sur ces territoires sensibles ; 3.) Accompagner l’appropriation de la thématique du changement côtier par les élus locaux et mieux cerner leur préoccupations sur les impacts du changement global et ce, afin de leur fournir l’accompagnement nécessaire à la mise en place de stratégies durables d’adaptation.

  • Catalogue sédimentologique - « Dynamiques et évolution du littoral » | 2018-2018

    La collection « Dynamiques et évolution du littoral » rassemble et synthétise les connaissances disponibles afin de faire ressortir, à partir de leur examen, les points essentiels explicatifs de l’évolution du littoral français. Elle comprend ainsi 10 fascicules métropolitains et 10 fascicules ultramarins correspondant aux « provinces sédimentaires françaises », et un fascicule de synthèse national. Chaque fascicule local est organisé en cinq grands chapitres thématiques, présentant le contexte physiographique de la province (principales caractéristiques géologiques et morphologiques et habitats naturels participant à l’évolution du littoral), les facteurs hydrodynamiques (principaux facteurs exogènes tels que les paramètres climatiques, les niveaux et courants marins, les vagues et l’hydrologie des principaux cours d’eau), les données sédimentologiques (nature et répartition des sédiments sur les côtes et les fonds marins, ainsi que leurs mouvements le long du littoral), l’impact des activités anthropiques (principaux aménagements réalisés sur les côtes et leur impact sur l’évolution du littoral, ainsi que les mesures prises pour limiter ces impacts) et enfin l’évolution du littoral et des fonds (bilan des tendances passées d’évolution, ainsi que mouvements sédimentaires ponctuels liés au passage d’événements tempétueux morphogènes). Ces chapitres traduisent l’état des connaissances actuelles et évaluent la sensibilité du littoral aux dérèglements climatiques en cours. Ces documents pointent également les secteurs et thématiques où les connaissances sont faibles ou en voie d’approfondissement.
    Ce fascicule traite de la province sédimentaire s’étendant du cap d’Antifer au cap de la Hague sur environ 435 km.
    Afin de faciliter son accès et son actualisation future, ce document est consultable et téléchargeable sur le site Internet Géolittoral. Il est accompagné d’un atlas cartographique et d’une cartographie dynamique.

    Responsable :

    Olivier Maquaire

    Participants LETG : BEAUVAIS François, CADOR Jean-Michel, CANTAT Olivier, COSTA Stéphane, DELAHAYE Daniel, GRAFF Kévin, LETORTU Pauline, MAQUAIRE Olivier

    Équipes de recherche : Axe Environnements continentaux, Axe Littoral

    Financeur : Cerema

Nos tutelles

  • CNRS

Outils et productions collaboratives

  • Accédez directement aux différentes ressources de l’UMR LETG

    - Les Géographics, le florilège cartographique des productions de l’UMR
    - POPS : la Plate forme cOllaborative de gestion de Projets Scienfifiques
    - INDIGEO : l’infrastructure de données géographiques