Accueil > Soutenance de thèse d’Amit Kumar Sharma

Soutenance de thèse d’Amit Kumar Sharma

Date : 4 juin 2019

Lieu : Université Rennes 2, "salle des thèses", 7ème étage du bâtiment de la Présidence (P)

Amit Kurma Shama soutiendra sa thèse intitulée "Evaluation d’images satellitaires à haute résolution spatiale et temporelle pour le suivi de l’utilisation des sols dans les zones agricoles irriguées : Application au bassin versant du Berambadi en Inde", le Mardi 04 Juin à 14h30, à l’Université Rennes 2.

Intitulé de la thèse

"Evaluation d’images satellitaires à haute résolution spatiale et temporelle pour le suivi de l’utilisation des sols dans les zones agricoles irriguées : Application au bassin versant du Berambadi en Inde"

Les membres du jury seront :

Rapporteurs avant soutenance :

  • Agnès Bégué Research Director, CIRAD, Montpellier
  • Pierre-Louis Frison Professor Assistant -HDR, UPEM, Paris

Composition du Jury :

  • Eric Pottier Professor, Université de Rennes 1
  • M. S. Mohan Kumar Professor, Indian Institute of Science-Bangalore
  • Julie Betbeder Chargée de Recherche, CIRAD, Montpellier
  • Director of thesis : Samuel Corgne, Professor, Uni. Rennes 2
  • Co-director of thesis : Laurence Hubert-Moy, Professor, Univ. Rennes 2

Résumé

L’agriculture est l’épine dorsale de l’économie indienne et l’Inde utilise une part importante de l’eau douce disponible pour l’irrigation. Après la révolution verte qui a eu lieu dans les années 1960, le secteur agricole indien a connu une croissance exponentielle qui a entraîné une surexploitation de l’eau douce à des fins d’irrigation. L’objectif principal de cette thèse est d’effectuer un suivi des cultures et des terres cultivées irriguées dans le bassin hydrographique expérimental du Berambadi à l’aide de séries temporelles d’images satellite optiques et radar. L’évolution des terres cultivées irriguées dans le bassin versant au cours de trois décennies a été étudiée à l’aide d’indices dérivés des images optiques et l’identification et la caractérisation des terres irriguées ont été effectuées avec des séries temporelles optiques et radar. Les résultats montrent la pertinence de l’utilisation de plusieurs produits satellitaires optiques par temps nuageux pour la surveillance saisonnière des terres cultivées irriguées. Ils soulignent également le potentiel de la synergie entre les séries d’images polarimétrique SAR Radarsat-2 et les séries d’images optiques pour le suivi de la croissance des cultures. Cette recherche démontre que l’augmentation intensive de l’irrigation dans le bassin versant de Berambadi au fil des décennies a fait disparaître les eaux de surface dans les parties avales. L’irrigation intensive des cultures par les eaux souterraines pendant trois saisons par an entraîne l’arrêt de l’écoulement de surface dans le bassin versant, les eaux souterraines étant épuisées jusqu’à 50 m de la surface.

Nos tutelles

  • CNRS

Outils et productions collaboratives

  • Accédez directement aux différentes ressources de l’UMR LETG

    - Les Géographics, le florilège cartographique des productions de l’UMR
    - POPS : la Plate forme cOllaborative de gestion de Projets Scienfifiques
    - INDIGEO : l’infrastructure de données géographiques